Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'oeuvre de Sam Peckinpah

Aller en bas 
AuteurMessage
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Mer 15 Sep - 10:40

Sam Peckinpah est un immense réalisateur doublé d'un incorrigible caractériel menant la vie dure à ses collaborateurs et n'hésitant pas à se débarraser de ceux qui l'emmerdaient un peu trop.
Il était ingérable pour les pontes d'Hollywood et ceux-ci n'ont jamais hésité à "charcuter" ses films tel Major Dundee, La horde sauvage et Pat Garett et Billy le kid. Mais "Bloody Sam" a ses adeptes, et les deux derniers titres sus-cités ont bénéficié d'un remontage conforme à la vision d'origine de leur auteur.
Récemment, j'ai eu la chance de découvrir Pat Garett et Billy le kid dans sa version intégrale. C'est une oeuvre magnifique que Peckinpah nous a laissé là. Cette histoire se déroule à un tournant de l'Ouest américain, lorsque les propriétaires terriens ont petit à petit acquis un énorme pouvoir. Ainsi, Pat Garett est désormais à leur service et chargé d'arrêter Billy le kid et sa bande. Ce même Billy aux côtés duquel il a sévi et pour lequel il était en quelque sorte un père.
Peckinpah prend le temps de raconter cette histoire, alternant éclats de violence dont il a le secret et scènes plus intimistes comme celle, magnifique, de ce vieux shériff qui s'en va mourrir loin du lieu de fusillade sous les yeux de sa femme qui le suit sans un mot.
James Coburn est parfait dans le rôle de Pat Garett. Mais que dire alors de Kriss Kristofferson? Il EST Billy le kid, parvenant à merveille à faire ressentir le caractère juvénile de son personnage mais à la fois extrêmement dangereux (à ce titre, la scène du cheval lors de son évasion est éloquente). Sam Peckinpah lui a tout simplement offert là le rôle de sa vie, comme il le fera avec son ami Warren Oates dans Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia, pour moi son meilleur film.

ohoui

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrKlaus
Varan
avatar

Nombre de messages : 127
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la cuvette des chiottes de MrMeuh
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Mer 15 Sep - 18:38

Qui ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Sam 9 Oct - 19:23

Bon mr meuh!, je sais que tu es un fervent adepte de Bloody Sam, alors cela serait super pour la perrenité de mon topic si tu pondais une superbe critique du non moins superbe Apportez-moi le tête d'Alfredo Garcia.
Je sais bien que je pourrais le faire moi-même car on n'est jamais mieux servi que...mais je n'écrirais que des platitudes et ce film mérite mieux.
P'tain, je suis à fond dans l'idée de cette nuit, j'écris pour ne rien dire, exactemlent comme un dialogue de Tarentino.
Trop fort ce coiffeur! green

happy banane

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1613
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Sam 9 Oct - 19:41

Malheureusement je ne l'a pas vu.... eh oui c'est comme ça, j'ai toujours redouté le côté eminement glauque du film

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrKlaus
Varan
avatar

Nombre de messages : 127
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la cuvette des chiottes de MrMeuh
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Mar 12 Oct - 22:49

Un fan de Peckinpah qui n'a pas vu Apportez moi la téte d'Alfredo Garcia on aura tout vu Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1613
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Mer 13 Oct - 17:43

Eeeh oui, j'ai vu la Horde trois ou quatre fois, Pat Garret et Billy the Kid deux fois, Les Chiens de Paille une fois (et j'ai pas aimé), Tueur d'Elite au moins quatre fois (en dépit que je n'aime guère non plus) Osterman Week end (que j'ai adoré) Le Convois trois ou quatre fois, Guet Apen pareil (alors ça c'est culte) Mais pas la Tête...
Et tu veux savoir quoi, tu m'invites chez toi, tu me le montre et si t'es sympa je te metterais pas de claque pour trollage permanents et intempestifs. soulman

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Jeu 11 Mai - 18:11

J'ai découvert Major Dundee, dernièrement.

Nous sommes encore loin des chefs d'oeuvre à venir (La horde sauvage sera son film suivant) mais on retrouve de-ci de-là, quelques petites touches propres à Sam Peckinpah, notamment le MLexique qui tient encore un rôle prépondérant dans l'histoire.

L'histoire, d'ailleurs, c'est celle de Amos Dundee, un yankee chargé de diriger une prison et qui, pour se bâtir une réputation et être enfin considéré comme un vrai soldat, va profiter de l'enlèvement d'enfants par des Indiens.
Formant un bataillon hétéroclite composé de repris de justices et de sudistes, il va donc poursuivre les kidnappeurs jusqu'au Mexique, pays où il foutra un beau bordel.

Major Dundee est un western de confection classique (Peckinpah n'use encore pas des ralentis ayant fait sa marque) dont l'intrigue peut paraître parfois confuse, ce qui est dû aux divers problèmes que Bloody Sam a rencontré sur le tournage.
En l'état, la quête désespérée de notoriété de Dundee est touchante et le film vaut surtout pour ses confrontations avec son homologue sudiste.

Curieusement, si, lors du tournage, Charlton Heston avait mis la main à la poche pour que le film se termine avec Peckinpah derrière la caméra, il a, par la suite, renié ce film.
Sans doute s'y voyait-il plus fringant qu'il ne l'était en réalité.

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1613
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Enfin !   Lun 22 Mai - 16:04

Grace à mn ami Sarfati (tu connais pas) j'ai enfin put voir et la tête et le major qui est effectivement un beau bordel vu que le script n'était pas terminé pendant le filmage, mais j'adore l'intro qui présage de la fureur qui sommeille chez Sam. Pour la tête c'est e film du désespoir et pour moi celui qui prouve une nouvelle fois que Peckinpah ce n'est pas que des guts et de la violence mais un sens raffiné du cadrage et du montage, des référence pictural après tout le père spirituel de Sam c'est Kurosawa) comme ce moment lors d'une fête je crois dans la Tête d'Alfredo Garcia qui rappel un tableau de Lempika. Bref j'ai dut tout voir maintenant de 'oeuvre de papa Sam. soulman yop! beer

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 558
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   Mer 23 Aoû - 21:30

je viens d'acheter Les chiens de Paille pour 1€ 74 c !!! voilà !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oeuvre de Sam Peckinpah   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oeuvre de Sam Peckinpah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chefs d'oeuvre du roman (Arthème Fayard)
» Lord Byron : sa vie, son oeuvre & la bbc
» Karl May, de l'oeuvre au film, du film à l'oeuvre
» L'Oeuvre au noir
» Remplacement + main d'oeuvre rotules Laguna II gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: les trucs qui bougent qui s'écoute qui se lise :: Le grand écran-
Sauter vers: