Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La jeunesse de la bete

Aller en bas 
AuteurMessage
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: La jeunesse de la bete   Mer 13 Oct - 18:41

Bon,puisque MrMeuh m'a si gentillement demandé ( green ) de faire une petite critique de films,allons y,mais je vous préviens,ca va etre très basique.


Alors,je vais commencé avec "La jeunesse de la bete" (oui,c'est de la que ca vient le titre du topic),film de Seijun Suzuki,datant de 1963,avec Joe Shishido dans le role principale.


Bon ben superbe films,qui est en fait une suite de "Detective bureau 2-3",que je n'ai pas vu.Joe Shishido incarne Joe Tajima,brute épaisse jusqu'au boutiste,manipulateur,qui va semer la zizanie au sein de différents clans yakusas pour retrouver le coupable du meurtre maquillé en suicide,de son ami et ancien collègue policier (lui ayant été renvoyé et emprisonné 3 ans pour violences et détournement de fond);tout cela superbement filmé et mis en scène par Suzuki , qui encore une fois surprend par son tallent a faire a partir d'un scénario assez basiques,ou plutot banal (le flic infiltré dans la mafia),une petite tuerie.
C'est donc avec plaisir que l'on suit ce flic s'imposer dans le milieu a coup de flingue,de poing et de manipulation diverses.Mais il ne s'agit pas ici d'un flic tout propre sur lui, sa manière d'agir n'étant pas plus glorieuse que celle des gangsters:il est egoiste,macho,bagareur etc.L'enquete qu'il mene n'est pas tout a fait officielle,c'est ce qui lui permet d'agir a sa guise,de se faire un petit paquet de pognon pas très propre,mais c'est aussi ce qui fait qu'il est tout seul. Bref voila,je suis nul pour la critique,donc je vais m'arretez la,mais si vous aimez les polars ou les films de yakusas,jetez vous dessus,c'est génial,et si vous l'avez vu,ben faites en une petite critique dans ce topic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La jeunesse de la bete   Mer 13 Oct - 19:12

1) merci
2) tu n'es pas nul en critique ça donne déjà une idée, et par exemple moi ça me suggère que je devrais le voir sachant que je travaille sur un truc en ce moment pas si éloigné
3) merci.
4) avis donc aux amateurs, un forum ne peut pas tenir sur les seuls épaules de moi et melvie, ça se nourrit, c'est comme tout, ou ça meurt.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: La jeunesse de la bete   Mer 13 Oct - 19:28

Mr Meuh! a écrit:
1) merci
2) tu n'es pas nul en critique ça donne déjà une idée, et par exemple moi ça me suggère que je devrais le voir sachant que je travaille sur un truc en ce moment pas si éloigné
3) merci.
4) avis donc aux amateurs, un forum ne peut pas tenir sur les seuls épaules de moi et melvie, ça se nourrit, c'est comme tout, ou ça meurt.
1)de rien.
2)ben c'est cool alors! yeah !
3)de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La jeunesse de la bete   

Revenir en haut Aller en bas
 
La jeunesse de la bete
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» Bayard Jeunesse
» La musique qui a marquer votre jeunesse
» [Collection] Les romans de la jeunesse Editions Boivin
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: les trucs qui bougent qui s'écoute qui se lise :: Le grand écran-
Sauter vers: