Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Causons religion

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Causons religion   Jeu 14 Oct - 22:27

Beigbéder d'affirmer : Malraux avait raison (pour les distrait : "le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas") et ça montre encore une fois que ce type a pas une grande profondeur, pas même (et sans doute surtout pas) après avoir causer avec le responsable de son cathéchisme.
Parce que non, justement le 21ème siècle actuelle est tout sauf spirituel, il est dogmatique, religieux si on veut, et basiquement matérialiste, puisque si l'on observe ce qui se passe au nom de Dieu il s'agit d'une lutte de pouvoir, et de droit du dogme. Ce qui n'a strictement rien à voir avec la spiritualité vu que celle ci ne s'attache précisément au matériel.
Aujourd'hui dans le métro je croise des gus avec un tee shirt en hébreux et en anglais, affirmant que Jesus était le Messie. Personnelement voir cette affirmation en hébreux déjà ça me fait bizarre, et ça prouve l'alculturation dramatique que le christianisme moderne a effectué sur les masses. Messie est un titre juif de royauté (et puis les juifs ne reconnaissent aucun Messie actuellement et c'est tant mieux puisque sa venue est censé annoncer la fin des temps...), David était Messie, Fils de Dieu, etc... la connotation spirituelle qui y est attaché est aussi logique que lorsque l'empereur du Japon était considéré comme le descendant direct d'Azumi (je crois que c'est son nom) déesse du soleil, titre de noblesse donc (la noblesse n'est d'ailleurs rien de plus qu'une partie de la population se déclarant en descendance direct de Dieu)). Et c'est la même chose avec tous les anciens pouvoirs comme les califats.
Bref en voyant ces mecs je me suis dit que si le Christ se balladait devant eux, ils ne seraient même pas foutu de le reconnaitre.
Ce qui est terrible là dedans, selon moi, c'est que ça donne une image totalement distordue de ce que peut être le spirituel et que systématiquement on attache ça à des dogmes, donc à des religions, et pour terminer ça nous confine à cette image de la possibilité d'un Dieu, rédempteur ou non, juste ou non, etc... bref ce qui pourrait être vécu comme quelque chose de personnel et d'enrichissant devient un truc auquel on adhère ou pas. En résumé les églises divisent, les dogmes divisent, et c'est exactement le sens inverse du message qu'il soit issu de la tradition monothéiste ou non. Et pire que diviser, il condamne tout ceux qui n'adhèrent pas à cette conception unilatérale du monde, à une sourde solitude qu'aucun achat d'aucune sorte ne pourra jamais remplir et guère plus aucune idéologie.
Voilà vous pouvez prendre un cachet d'aspirine et allé dormir ! green

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Jeu 14 Oct - 23:00

La religion:aux chiottes,et on oublie pas de tirer la chasse en partant.


Tu dis qu'aujourd'hui la religion est basiquement materialiste puisque ce qu'il se passe au nom de dieu n'est que lutte de pouvoir,mais ca a toujours été comme ca.
Et a ce qu'il parait,la phrase de Malreaux n'est pas :"Le 20ième siecle sera spirituel ou ne sera pas" mais "Le 20ième siecle sera religieux ou ne sera pas",maintenant c'est peut etre des conneries et peut etre que pour toi ca revient au meme;mais il faut aussi dire que la religion n'a pas le monopole du spirituel;ni de la morale d'ailleurs.

Quand a Beigbeder,ben aux chiottes aussi,tiens;hop,d'une pierre deux coups!

green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Jeu 14 Oct - 23:11

je crois que tu te gourres mais je n'ai pas lu la Condition Humaine (je crois que c'est là dedans qu'il dit ça non ?) Non justement t'as rien compris (désolé) je dit que le spirituel et la religion n'ont strictement rien à voir, et non ça n'a pas toujours été comme ça, loin de là. Qu'il s'agisse de la naissance de l'Eglise Catholique ou de l'Islam naissant, il s'agissait de spiritualité, de reflexion et non encore de dogme ! (pour renseignement l'Eglise a mit près de trois siècle à trouver sa forme actuelle, et encore c'est beaucoup dire puisque certain schisme ont perduré très longtemps, et avant qu'on se foute sur la gueule pour tel ou tel point de détail, il y avait trois papes, trois églises, etc...)

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Jeu 14 Oct - 23:30

Mr Meuh! a écrit:
je crois que tu te gourres mais je n'ai pas lu la Condition Humaine (je crois que c'est là dedans qu'il dit ça non ?) Non justement t'as rien compris (désolé) je dit que le spirituel et la religion n'ont strictement rien à voir,

J'ai mal lu désolé.
Pour la citation de Malreaux,je n'ai pas lu non plus la Condition Humaine;j'avais entendu ca j'sais plus ou.

Citation :
et non ça n'a pas toujours été comme ça, loin de là. Qu'il s'agisse de la naissance de l'Eglise Catholique ou de l'Islam naissant, il s'agissait de spiritualité, de reflexion et non encore de dogme !
Ben la c'est moi qui croit que tu te gourre.


Citation :
(pour renseignement l'Eglise a mit près de trois siècle à trouver sa forme actuelle, et encore c'est beaucoup dire puisque certain schisme ont perduré très longtemps, et avant qu'on se foute sur la gueule pour tel ou tel point de détail, il y avait trois papes, trois églises, etc...)
La je suis pas trop renseigné,mais qu'il y'ai un ou vingt pape,une ou vingt église,ca ne change pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Jeu 14 Oct - 23:51

Ecoute le dernier bouquin que j'ai lu sur le sujet (Tu es Pierre) et qui raconte l'histoire de l'Eglise depuis la pentecote à nos jours est très parlant sur le sujet de la formation de l'église, à savoir qu'il s'agit d'école de pensée qui ne se sont pas affronté mais qui ont réfléchit sur le sens du Message, l'affrontement est venu de Rome qui voyait l'engouement soudain et très "à la mode" du christianisme comme un danger jusqu'à ce qu'un empereur (Constantin) se fasse chrétien (mais ceux qui ont suivit sont retourné pour la plus part aux anciennes coutûmes polithéiste) et puis avec la structuration de l'Eglise (et la disparition des divers papes) les choses se sont d'autant durçit que la foi chrétienne devenait un truc de pouvoir. Pour l'Islam, jusqu'à ce que le paganisme soit banni de la Kabbah (rappelons le une pierre noire tombé du ciel comme dans 2001 et qui était adoré avant l'islam donc), cette foi là vivait en harmonie avec les autres, juif comprit (et le problème est né d'une affaire de "territoire" avant tout, quand les tribus arabes ont chassé Mahommet de la Mecque). De plus c'est grâce à l'Islam qu'on été conservé nos textes et les textes juifs les plus importants (pendant l'âge d'Or de l'islam). La tendance générale est toujours de croire que la religion est né dans le sang, il n'y a rien de plus faux, elle a connu divers période et certaine était hautement pacifique. L'époque où est censé être né le Christ était éminement spirituelle et guère dans le sens dogmatique. Le dogme se fonde sur la nécessité politique d'exister, et c'est ça qui a déclenché des dissenssions. Par exemple le gap entre chrétien est juif commence avec Massada, c'est à dire entre le nationalisme d'un peuple qui n'est pas encore une nation (les juifs donc) et le schisme d'une partie de ce peuple qui recherche autre chose comme identité qu'un pouvoir terrestre.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études


Dernière édition par le Sam 16 Oct - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 0:21

Admettons que la religion soit quelque chose de bien a la base (moi je ne le pense pas);ca n'empeche qu'elle a une histoire,et elle n'est pas glorieuse.Aujourd'hui,si tant est qu'un jour elle ai été bonne,la religion fout la merde (IVG,euthanasie,homosexualité,égalité des sexes,etc...sans parlé de ce qu'il se passe dans les pays ou la religion n'est pas séparée de l'état).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 14:38

Nononon encore une fois je conchie la religion, enfermer la spiritualité dans un carcan de vérité édicté par des veillards, des inapétents sexuel, des envieux et des orgueuilleux, non merci. Mahommet a reçu sa révélation à quarante ans, le texte se prononçait et se lisait peu, à écouter ça chante, à lire déjà ça chante moins dans le sens, et si tu observe tous les textes, sous couvert d'une Loi indiqué par Dieu, donc incontestable forcément on régit l'ordre d'une tribus (les textes de l'Ancien Testament sont pour la plus part quoi d'autre qu'une façon de réglementer, régir la tribu juive, tout en racontant une histoire "glorieuse"). Donc non, je dis simplement qu'avant que les textes soit figés par le sang et statufiés par le pouvoir ils étaient l'objet d'une recherche, d'une reflexion d'une étude, d'une question (dans le sens grec, à savoir une épreuve, mais une épreuve pour soi) et que chez certain il le sont encore, les juifs, les musulmans sunnites, les chrétiens, les bouddhistes croyant dans la racine et pas donneur de leçons, mais bien évidemment ils ne sont pas légion au sein de leur confession, d'autant moins qu'aujourd'hui les religions modernes se mèlent de Pouvoir, de politique, bref de tout, sauf de spiritualité et de foi.
Et justement, c'est ce qui manque cruellement à nos sociétés, la spiritualité. Or dès qu'on parle de ça, les uns sortent le goupillon et les autres le sabre, ça n'a rien à voir ! Alors quand un benet comme Beigbéder se vend en disant je me pose des questions, blabla, et qu'il va chercher un curé catho pour lui expliquer le spirituel, c'est rien de plus que la continuité du consummérisme sauf que là on achète Dieu lave plus blanc. Or la spiritualité et la foi, ça passe d'abord par le SILENCE !

Bref on est pas sortit de l'auberge (et hop une porte ouverte ! clapclap )

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 16:23

Ah ben ok,j'avais mal compris ce que tu disais alors.Ben la j'suis d'accord avec toi.
Le manque de spiritualité de notre société,oui peut etre,tout dépend de ce qu'on entend par spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 18:09

La spiritualité ? Bah c'est tout ce que tu veux justement, ça commence par le silence, la méditation, le sentit, la respiration. Regarde l'image du bouddha au pied de son arbre... tiens une phrase du Prophète (pas Mahommed, un autre) que j'adore : "Je suis plus prêt de toi que ta veine jugulaire". Ca c'est pas un commandement, c'est une constatation qui pousse à s'interroger sur ce "je" et a le remplir de ce que tu veux finalement, et ça c'est pas en respectant à la lettre les textes (d'autant moins que la Bible, par exemple, au contraire du Coran est un tissu de contradiction et ce pour des raisons eminemment historique) que tu le saisiras.
Par exemple pour le taoïsme (dont le "père fondateur" est Lao Tseu) la spiritualité est un tout qui englobe ce qui t'entoure et ce qui n'est pas visible, le Qi (Chi, comme tu veux) est du domaine de la spiritualité comme du physique, et c'est précisemment pourquoi l'occident qui aime que les choses soit toujours bien rangé refuse le concept de l'énergie interne et traite toute ces démonstration avec le mépris du scientifique, et moi demain, si tu veux, je te fais une démonstration de cette énergie interne avec une frappe qui ne touchera même pas la cible, et ça n'a rien ni d'extraodinaire ni de magique. Et comment je sais que s'en est et pas une vue de l'esprit ? parce que de la main droite je n'ai aucune difficulté à la produire, alors que de la gauche j'ai du mal vu que je suis droitier (basiquement on dirait un déplacement d'air quand c'est sur un truc léger, et sinon, sur un mur porteur, par exemple, je le fais chanter genre boing boing enfin surtout si la charpante est mettalique, mais là bien entendu faut que je frappe vraiment)
Voilà Lao Tseu disait qu'il fallait être comme l'eau (et Bruce Lee reprendra ça à son compte "be shapeless my friend"...) bin c'est par exemple ça la spiritualité. yop!

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 20:17

Mr Meuh! a écrit:
tiens une phrase du Prophète (pas Mahommed, un autre) que j'adore : "Je suis plus prêt de toi que ta veine jugulaire".
Tsss.Pas moyen d'etre tranquille! pfff! green

J'n'ai pas compris ton histoire avec la frappe qui touche pas sa cible .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 20:52

Projeter son énergie ça s'appel, je vais me mettre devant un rideau, une plante, et je frappe exactement comme si mon intention était de le toucher, sauf que je suis à distance suffisante pour que le poing ne touche pas (ou je contrôle le geste et j'arrête avant) le rideau se gonfle, la plante bouge. De l'air en déplacement ? Non, parce que de la main gauche je contrôle beaucoup moins bien, et rien ne se passe, le rideau, la plante ne bouge pas.
Je vais prendre pour cible un mur porteur, je frappe de la gauche avec la même force que la droite, j'ai des chances de me faire mal (d'abord parce que j'ai moins d'entraînement et les phalanges plus fragiles, et ensuite parce que l'energie reste à l'intérieur) ensuite le mur ne fait pas de bruit (un mur porteur hein, parce qu'une cloison ça fait toujours du bruit). Avec la droite, non seulement je peux frapper plus fort mais le mur sonnera (justement je me suis amusé à faire ça hier, mes mains vont bien merci green )

Une anecdote, quand je faisais du kung fu, le tao (kata en japonais) commençait sur un coup de talon, 21 coups de talons en même temps... et on s'est fait virer de l'immeuble parce que... les murs vibraient (charpente mettalique, transmission de l'energie et du son amplifié) alors que le même immeuble accueillait des cours de danse !! clapclap
Or un jour j'ai tapé fort, mais mal, j'étais énêrvé, résultat, déplacement de l'astragale (le minuscule os sous le talon) et résultat un mal de chien pendant des semaines. Pareil avec le poing, une fois j'ai cogné comme un sourd mais n'importe comment (encore une fois j'étais énêrvé) résultat poignet légérement déboité, j'arrêtait pas de le remettre en place (et ça m'arrive encore !). Et crois moi ça n'a rien à voir avec la force parce qu'à cette époque là j'étais gaulé comme une allumette (66 kilos pour 1m78)

Autre anecdote, les sabres de kung fu sont en alluminium, si tu sais relâcher l'energie, tu peux le faire claquer comme un fouet, si tu sais pas, tu te fais mal au bras tout au plus et la lame ne fera aucun bruit. Par exemple, toujours sur le même principe, les lances sont en bois dur, un bon te faisant une démonstration te donnera l'impression que la lance est en bois souple, un mauvais a des chance de péter le bois, un très mauvais se fatiguera pour aucun résultat.

La célèbre démonstration de Bruce Lee sur le coup de poing sans recul, est autant le fait d'une technique précise de frappe que le déplacement de l'énergie. Résultat le mec en face tombe sur sa chaise et puis la chaise s'écroule et lui avec, expédié à un mètre 50 sans que le Siao Loong utilise le moindre recul. Force prodigieuse, technique de frappe parfaite et quasi scientifique, contrôle de l'enêrgie interne, résultat le type dégage mais n'est pas blessé (enfin on dit que le choc a cassé 4 côtes au cobaye, j'en doute mais c'est possible) du moins pas blessé aussi gravement qu'il le devrait.
Dans le style que je pratiquais (Ziran Men) le principe était qu'une frappe devait non pas brisé la vitre, mais faire un trou précis, comme une balle. Toujours le principe de la concentration de l'énergie.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 22:18

Ok,la j'ai pigé.
Ca va t'emmerder,mais je suis sur qu'il doit y avoir une explication rationnelle a tout ca. green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 23:01

Donc tu n'as rien compris green
Bien entendu qu'elle est rationelle, le coup de poing : main ouverte et main fermée à l'instant de l'impact (effet de dynamique en diminuant la fatigue musculaire, d'où le fait qu'en combat il est préférable de garder les mains entre ouverte plutôt que les poings fermés) coup en vrille (facilité de la pénétration dans l'air), déhanché en axe, énergie qui part du talon (tu lèves le talon qui correspond à la main choisie, poing gauche, talon gauche etc... technique de boxe quoi). Quand à l'énergie interne, sachant que la médecine chinoise en tient compte depuis cinq milles ans difficile de faire plus rationnel. L'acupuncture fonctionne sur ce principe et ceux des points médians, et il n'y a qu'aujourd'hui que la médecine occidentale l'admet du bout des lèvres (mais bien entendu en parlant de l'effet placebo pour l'essentiel ! Rolling Eyes ). j'en connais pas des masses des points médians, mais un par exemple si je colle mon doigt assez fort à un certain point de la poitrine, tu as très mal (c'est mon ex qui me l'a montré et elle était pas grosse !), ou bloquer un poignet par exemple par une simple pression et obliger la main à s'ouvrir. Je ne suis pas très doué là dessus mais vu qu'on me la fait je peux en témoigner.

C'est précisément l'aspect purement rationel et mécanique que défendent des maîtres comme Lee et pas tout ce fatras pseudo magique dont aime se parer certains amateurs d'art martiaux.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études


Dernière édition par le Sam 16 Oct - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausse couche
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 171
L'endroit où j'ai mes fesses posées : sur une chaise
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 15 Oct - 23:59

Mr Meuh! a écrit:
Donc tu n'as rien compris green
Bon,faut croire que j'devrais me reposer . green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Sam 16 Oct - 10:11

je suis athé !!!!! mais je suis contre et pour la religion !!! si les croyants ( juifs , musulmans , chretiens , autres ... ) ne viennent pas dire " soit croyant !!! ya que ça de vrai" , ça ne me derange pas !!! la religion aide certaines personnes à s'en sortir moralement dans la vie , et ça c'est bien !!! mais je suis à 100% pour la laicité !!! lorsque des gens font certaines choses au "nom de dieu" , cela me gene , mais je n'y peux rien !! voilà , c'est tout !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Sam 16 Oct - 19:08

Voilà une bien sage reflexion le Trollologue, et puis ça fait plaisir que tu ne troll pas ici...

Bon je me marre, hier je racontais que jeudi je me suis entrainer sur un mur porteur et que le faisais chanter... grosse rigolade hier soir, mon pote et voisin débarque, affolé, me traitant de dingue, croyant que j'étais devenu maso green Il a entendu le bruit depuis sa chambre, à travers la cloison (c'est à dire par rapport à lui le mur porteur est à l'opposé) et il l'entendait faire boing ! boing ! Il croyait que j'étais entrain de m'exploser les mains... clapclap Eeeeh non même pas, et d'ailleurs comme quand même c'est des mains et pas une barre en fer, hier je ne pouvais pas le faire (j'ai pas envie de m'exploser les phalanges non plus) et le mur ne chantait plus, pas la même énergie et Dieu sait si j'en déborde (et pour cause, le Chi chez les hommes, la plus haute concentration, se trouve dans le sperme... tilalilah! )
J'ai mit un quart d'heure à rassurer mon pote, non, non, ni dingue, ni maso, et pas dangereux pour un sou, et je fais ça (m'entrainer sur les murs porteur de préférence parce que ça ne fait pas de bruit comme une cloison) depuis que j'ai l'âge de 25 ans...

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adamo
starlette qui couche pas
avatar

Nombre de messages : 30
L'endroit où j'ai mes fesses posées : rhoooo
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Sam 16 Oct - 20:28

Yep, je suis bien d'accord avec Mr Meuh, d'ailleurs je pense que cela illustre l'éthymologie du mot religion: du latin religo: relier et je crois que c'était de ça qu'il était question à l'origine.Relier les hommes à leur "principe créateur".

Sinon il y a une phrase que j'aime bien:"la vérité" est un liquide qui prend la forme de son récipient.J'entends par là que si tu fait lire le coran par exemple à 2 personnes differentes et qu'ensuite tu leur demandes de te parler du djihad, l'un va te répondre qu'il sagit de convertir à l'Islam les autres communautées et l'autre qu'il s'agit de l'effort contre ses propres passions vers le chemin de Dieu.

En gros un trou du cul reste un trou du cul qu'elle que soit son idéologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Sam 16 Oct - 20:50

Ooooh que j'aime bien ce que tu dis Adamo !!!! hop!
Ca me fait penser à un truc, un test à faire sur le terme "vérité", prendre un verre d'eau et demander à son interlocuteur de définir le liquide du solide.
Un type calé en physique te dira, le liquide c'est le verre, atomiquement instable, et le solide c'est l'eau atomiquement stable. Un mec (en l'occurence un évangéliste ricain...) m'a répondu, "si je te mets le verre dans la gueule, tu verras ce qui est liquide et ce qui est solide" Et une fille m'a répondu elle : tout dépend de quel point de vue tu te places, depuis l'intérieur du verre, bin t'as pas conscience du solide tant que tu t'y heurte pas.

Oui le djihad ou hazawat (il y a le petit et le grand) est un effort que le croyant doit faire vis à vis de lui-même, combat oui, mais intérieur.
C'est comme la fameuse punition des voleurs dans la Charia, la main est coupée mais pour une certaine catégorie de voleur, pas celui qui vole parce qu'il a faim, non celui qui possède et travaille et qui en plus vole... évidemment à ce rythme là si l'Arabie Saoudite appliquait cette loi au sens du texte, bin tous les princes auraient les mains sectionnées !
(au demeurant je trouve quand même ça barbare, mais bon...)

Le problème de l'Islam est quasi identique que le notre avec le christianisme. Il y a deux texte, Al Qoran (la révélation) texte révélé au prophète par l'archange Gabriel (Jibril) et les textes qui relatent la vie du prophète (hadite je crois) et sur lequel se base une quantité d'individu (et bien entendu ceux du pouvoir) pour donner un modèle de vie. Or le prophète était un être humain, avant tout, avec ses faiblesses, ses colères, ses injustices... et chez nous c'est un peu pareil, la vie du Christ est érigé en modèle, et son message noyé dans un fatras de référence à l'ancien testaments et dénoyauté de sa fondamentale, l'Amour (et je parle pas de ce truc sirupeux et mou qui tend à transformer ce personnage en grand bénêt de pleureuse qui souffre pour nous laver plus blanc... d'ailleurs on dirait que ça pas été très efficace ! C'est un genre d'amour qui demande du courage, de la fermeté et une grande ouverture d'esprit)
D'où confusion des genres, confusion alimenté par cette vision éminement catholique de l'immaculé conception, du "Fils de Dieu" prit littéralement, etc... et de ce vieillard liquide qui est censé être le représentant et le gardien ultime de la Maison de Dieu sur terre, à savoir papy Jean Paul la Capote trouée.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Dim 17 Oct - 12:14

je n'aime pas trop m'engager sur le theme de la religion , paske lorsuq'un "pote" me dit "oué , ben c'est normal que l'adultere chez les femems soit puni par la lapidation!" ! evidement , ça n'est que l'avis d'un , mais ça donne à se poser des questions , sans pour autant généraliser , ce qui est le vecteur unique de la haine !!! et je pense que dans un autre sens , on trouverait ce genre de "reflexion" dans toutes les religions !!! meme si l'on adhere pas à la religion , quelle qu'elle soit , il faut au minimum respecter !

bon , je ne rentre pas dans le sujet , car sur un debat physique , je me serait emporté !!! veulà !!


desormais , gaffe à vos miches , ça va troller dans 12 jours , 4 heures , 3 minutes et 26 secondes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Dim 21 Aoû - 20:59

bon, hier j'ai été à une messe du dimanche ( oui , j'ai été à une messe du dimanche un samedi ! ne me demandez pas pourquoi , j'en sais rien ) !
c'était pour un bapteme et le curé à décidé de tout faire en même temps !
bref , j'étais donc là pour le baptême et je me suis dit : "mais qi'est ce que tu fais là ? tu n'es pas chrétien , tu assisste à une messe ! " et la je me suis dit que ce que je faisais relevait d'une sorte d'hypocrisie , sachant que je n'approuvais pas l'acte ( l'enfant à 8 mois , pour quoi ne pas luil laisser le choix plus tard de choisir sa religion , sachant que ses parents sont tres ouverts ? ) etr que je trouvais idiot de regarder tout ces gens chanter et prier , alors que je ne faisais rien !!
que pensez vous de ça ? et pouvez m'aider à choisir quoi faire la prochaine fois ? merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Mer 24 Aoû - 14:57

Je pense que dans ces cas là le mieux c'est le bistrot on y communie parfois très bien autour d'un bol de cacahuète, et puis les messes c'est pompeux, long, emmerdant, c'est de l'émulation et du regroupement de troupeau. Quand à choisir d'être ou non baptisé, l'Eglise (Islam, Chrétienne, Juive) il est bien évident qu'on intègre tout de suite le minot à la communauté et qu'il n'est pas question de le laisser choisir. Bref une nouvelle fois il ne s'agit pas de spirituel mais d'une question purement sociale et politique.
Perso, pour faire plaisir aux parents je serais peut-être resté, mais si ces parents sont de vrais amis, ils comprendraient que je préfère rester dehors de ces églises d'où les dieux sont partit depuis longtemps.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterWhite
micropénis
avatar

Nombre de messages : 305
L'endroit où j'ai mes fesses posées : A ta droite...non, ton autre droite...
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 26 Aoû - 3:09

Hum je viens d'apprendre que la gamine de 8 ans d'une amie vient de se faire baptiser (église catholique pour info, enfin quelle qu'elle soit, même combat...) de sa propre volonté, après avoir maintes fois harcelé sa mère et son père rigoureusement athés, qui devant tant d'insistance ont cédé.
Mais un question se pose, pourquoi ? A t'elle rencontré dieu au détours de la cours de récré ? Ses copines ont elles reçuent de fabuleux cadeaux à l'occasion de célébration religieuse? Oui bon sang, j'ai vraiment du mal à concevoir que l'on puisse trouver quoique ce soit là bas, si ce n'est du pain degeu et les mains baladeuses d'un curé sénile....(et le premier qui me dit la reponse à ses question s'en prend une, un jour quelqu'un m'a dit dieu est toujours derriere toi, me suis tourné et il etait pas là le bougre).




Merde je suis choqué...



Bordel de foutre mais pourquoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnombril.skyblog.com/
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: Causons religion   Ven 26 Aoû - 11:29

mais parce que voyons !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Causons religion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Causons religion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camus et la religion (*)
» Religion piège à cons
» Religion et folie...
» Religion kitendi ti na parlement....lol
» Reivers et guerres de religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: Le Ring :: la foire d'empoigne-
Sauter vers: