Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adieu Philippe...

Aller en bas 
AuteurMessage
doc zaïus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 161
L'endroit où j'ai mes fesses posées : tralfamadore
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Adieu Philippe...   Mer 1 Déc - 13:28



Voilà, je voulais juste dire le hasard des programmations a fait que Philippe de Broca nous a quitté juste 3 jours avant que soit diffusé Le Roi de Coeur sur une chaine hertzienne... alors que ce film ne passe habituellement jamais hum hum

Pour ceux qui ne connaissent pas ce petit bijou :

Comédie dramatique franco-italienne de Philippe de Broca (1966)
Avec Alan Bates, Jean-Claude Brialy, Pierre Brasseur, Geneviève Bujold...
Durée : 1h 50
IMBd

1918, la fin de la guerre approche et avant l'évacuation de la ville de Marville, les Allemands dissimulent une lourde charge explosifs dans la cathédrale. Avertis, les alliés envoient le soldat écossais Plumpick en mission afin d'en trouver la cachette. Plumpick arrive alors à Marville et découvre une petite ville complètement désertéé où seuls sont demeurés les pensionnaires d'un asile d'aliénés et les quelques animaux du zoo. En partant, les Allemands se sont contentés d'ouvrir les portes...

Un film cocasse et fantaisiste où Philippe de Broca s'amuse visiblement comme un "petit fou" avec les libres allés et venus des malades mentaux, transformant la cathédrale en maison close, les manoeuvres militaires sont tournés en dérision. Le réalisateur, accompagné au scénario par Daniel Boulanger, laisse déborder les idées et les couleurs, les accessoires de la vie quotidienne sont détournés de leur utilisation originelle, la réalité se travestit, et l'humeur se fait vive et savoureuse, la satire englobant le tout.

Un véritable plaisir des sens, sans prétention sinon amuser tout en démontrant que les fous ne sont pas forcément ceux que l'on croit.

Le film n'a pas marché en France mais bénéficie d'une belle renommée outre-atlantique, ceci explique probablement que le DVD n'est disponible qu'en Zone 1 :

le DVD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/thegoldenage/leitmotiv/
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Adieu Philippe...   Jeu 2 Déc - 11:01

Le roi de coeur, film que j'ai malheureusement raté. Mais quelle idée aussi de la passer en pleine journée un lundi matin.
De Philippe De Broca, j'ai bien aimé Le bossu film dynamique et très bien joué.
Il sera partie sur un dernier succés public avec son adaptation de Vipère au poing et gageons qu'il obtiendra un césar posthume pour l'ensemble de son oeuvre, lui qui se désespérait de n'avoir jamais obtenu la reconnaissance de ses pairs.

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adieu Philippe...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adieu philippe
» Historique des chronos Patek Philippe à QP et revue du chrono QP 5970
» Recherche sur Philippe Daudet
» SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE PHILIPPE DE NEUVILLE
» Recueil de Philippe de Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: les trucs qui bougent qui s'écoute qui se lise :: Le grand écran-
Sauter vers: