Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La pub

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: La pub   Mer 21 Juil - 20:05

Vu le nombre de thread qu'il m'est arrivé de lire qui conchiait la pub je pense que je pourrais ici au moins permettre qu'on développe un point de vue un tant soit peu original. C'est la réponse du rebelle qui situe pour moi cette nécessité, et puisque je suis "chez moi"... (conception relative puisque ce forum n'existerait pas sans vous tous)

Interdir la publicité n'aurait aucun sens et serait précisément contre productive, sans compter que tu metterais des millier de personne au chômage. La pub est le seul moyen légal que possède les entreprises pour faire connaitre leur produit et se démarquer des autres (notion certe relative vu ce qui est demandé en agence). Personne n'a vraiment besoin de 654 sortes de yaourt, mais les faits sont là, aujourd'hui les 654 yaourts sont en vitrine et consommés, certaine ménagère (les hommes aussi évidemment) se jetant sur un produit, uniquement parce qu'il est nouveau, nouveau look, nouvel emballage... et très souvent même merde bien entendu. Or il se trouve que sans promotion sans pub sans images la menagère continuerait sans doute d'acheter... mais ponctuellement, or la réussite d'une entreprise commence par la pérénisation.
Je sais c'est laid, c'est pas beau, je parle d'argent et pas de fleur des champs, mais il se trouve que nous vivons dans une certaine réalité et qu'on ne peut l'ignorer sous prétexte qu'on aime pas ça.

Un exemple salutaire de la pub que je connais puisque j'ai contribué à son changement d'image. Il y a 4 ans Ed était à deux doigt de se faire zapper de la distribution par son propriétaire (Franprix) faute d'être concurrenciel. Les magasins Ed était tout pourris, pas de marque connu, pas de possibilité de payer par carte, des rayons mal présenté, donc la clientèle allait chez Lidle ou Leader Price. Si la boutique fermait, c'était autant d'employé dégagé (et oui c'est mon soucis avant tout moi le pubard, enfin quand je l'étais) Ed c'était le truc des pauvres et les pauvres donc n'ont pas forcément envie d'être considéré comme tel, alors on a travaillé à une amélioration de l'image et des services d'Ed. Résultat la boutique n'a pas fermé et remonte dans ses part de marché, sans réel augmentation de prix. Il se trouve que l'agence pour laquelle je bossais alors a fait son travail, à savoir du conseil.
La réalité du métier est en fait en deux points essentiels, les agences conseil en communication sont frileuses et n'osent plus conseiller comme c'est leur métier (et presque tout les annonceurs s'en plaignent depuis un moment déjà) et le second point, qui découle du premier, ne savent pas dirent non quand un annonceur leur balancent 50 briques sur la table pour produire du marketing direct de la promo des films pubs et de l'affichage à plus savoir quoi en foutre. Bref de la surenchère plutôt que de l'efficacité. Si les budgets pubs étaient limités, cette surenchère n'existerait pas, et les agences seraient obligée de se recentrer.
De plus il existe des quantités de moyen de promouvoir un produit sans envahir les boites aux lettres ou les rues, c'est une question de reflexion stratégique et à nouveau c'est ce qui fait défaut aux agences parce qu'elles ont tournés sur un certain rythme et ne veulent pas en changé. Sans compter que, par exemple, à l'exception de Publicis et quelques autres, plus aucune agence n'est indépendante. Havas étant un des plus gros propriétaire d'agence, donc, au même titre que la télé ou les journaux leur marge de manoeuvre est faible. Encore une fois il s'agirait de réglementer mais on est pas non plus dans cette optique puisque c'est la politique du marché qui régule qui aujourd'hui prévaut. Cette théorie est bidon et bien arrangeante, mais le débat n'est pas permis ou à chaque fois perçu sous le vieux clivage droite/gauche.
Sans compter qu'il serait aussi temps que l'on surveille enfin le grossier bonnimentage de certaine marque. Soyons clair, quand l'Oréal dit que tel crême ralentit le vieillissement ce n'est pas le pubard qui le dit, lui magnifie le discour sortit d'un brief client, il répète c'est tout et surtout n'a strictement aucune voix au chapitre.
Un jour je me suis frité avec une directrice de clientèle de l'Oréal parce que je lui disait que "parce que je le vaux bien" dit par une mannequin milliardaire et surmédiatisée était contre productif. Selon elle c'était tout le contraire, les chiffres le prouvaient... seulement nous étions dans les années 90, l'époque où les Naomi et autre Stéphanie Seymour était méga médiatisé, c'était donc bien ça qui faisait fonctionner la signature... cinq ans plus tard la marque se rangeait à mon avis. Mais ce n'est pas moi qui ai bien entendu changé ça, c'est des études marketings poussé (de l'argent foutu en l'air si vous voulez mon avis).

Evidemment quand on pense à Coca on se dit que sans affiche coca vendrait toujours, mais si on s'intéresse à l'histoire par exemple de cette marque versus Pepsi, on s'aperçoit que justement c'est la pub et la politique commerciale de pepsi qui a permit l'émergence de la dite marque et, à cette époque, de réduire la cooptation du marché par coca. Enfin, moi, mon métier j'ai appris à l'apprécier dans un microcosme comme la Martinique, parce que là j'avais le patron de la boite de chez Lamauny en face et ses soucis bien réel d'imposer son produit face à la concurrence gigantesque de l'étranger (et l'hexagone là devient l'étranger). Dans notre macrocosme le problème est exactement le même mais en plus grand.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamule
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Quelque part à l'Ouest de Chartres
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 20:35

Comme pour tout, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Ceux qui poussent à demander l'interdiction pure et simple d'un système en se basant sur les exactions d'une partie de ce système sont tout aussi pendables que ceux qui pervertissent un système. Je pense que Le Rebelle ne pense pas vraiment qu'il faille "interdire la pub", disons qu'une certaine pub a déclenchée en lui une réaction épydermique, réaction qui ne m'épargne pas évidemment et que je comprends.
"70% de résultat en plus", clâme une réclame de l'Oréal.
A l'école on m'a apprit qu'il ne fallait jamais additionner les vaches et les cochons. Alors à chaque fois je me demande, "70% de quoi exactement"?
La publicité a changé en 20 ans. Elle a muté, s'est transformé... comme le système économique finalement.
Les sacro-saintes lois anti-trust du capitalisme sont aujourd'hui bafouées sans vergogne. Ce n'est pas les quelques jugements qui ont obligé Lagardère à cèder des maisons d'édition pour cause de position quasi-monopolistique qui vont règler ce problème.
Normalement, le BVP devrait interdire la pub mensongère. Force est de constater qu'une fois de plus, le système de régulation existe mais n'a pas, ou ne se donne pas les moyens de faire ce qu'il devrait faire.
A grenoble, il y avait une tour publicitaire d'environ 15 à 20 mètres de hauteur. Un immonde amas de métal où les magasins rivalisaient de gigantisme pour promouvoir leur marque. Il a fallu des années de procès pour qu'une association ("casseurs de pub" je crois) fasse enfin démonter cette immondice qui dénotait franchement avec le panorama splendide du mur de la "forteresse"... le Vercors.
Car quand les gros sont en infraction, ils imposent un marathon juridique que peu peuvent suivre. Epuiser les recours les démarches, voilà la nouvelle donne. Le BVP si ça se trouve est seulement saturé, et incapable de suivre. Ceux qui se font prendre par la patrouille font amende honorable, et puis voilà.
Mainetenant l'objet pub, devient plus que de la réclame. Comme si pour gagner sur l'adversaire, il fallait toujours faire plus, au lieu de faire mieux.
Pourtant c'est bien connu: "En France, on a pas de pétrole, mais on a les arabes" green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rebelle
Rapetisseur en chef
avatar

Nombre de messages : 76
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Dans mon slip
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 20:38

Si je suis aussi véhément à l'égard de la pub, c'est que je suis aussi un fervent anti-capitaliste. :diable:

Donc:
Citation :
Personne n'a vraiment besoin de 654 sortes de yaourt, mais les faits sont là, aujourd'hui les 654 yaourts sont en vitrine et consommés, certaine ménagère (les hommes aussi évidemment) se jetant sur un produit, uniquement parce qu'il est nouveau, nouveau look, nouvel emballage... et très souvent même merde bien entendu. Or il se trouve que sans promotion sans pub sans images la menagère continuerait sans doute d'acheter... mais ponctuellement, or la réussite d'une entreprise commence par la pérénisation.
Je sais c'est laid, c'est pas beau, je parle d'argent et pas de fleur des champs, mais il se trouve que nous vivons dans une certaine réalité et qu'on ne peut l'ignorer sous prétexte qu'on aime pas ça.

Je ne l'ignore pas, je la combats. Je suis jeune donc j'ai le temps.

Citation :
Il y a 4 ans Ed était à deux doigt de se faire zapper de la distribution par son propriétaire (Franprix) faute d'être concurrenciel. Les magasins Ed était tout pourris, pas de marque connu, pas de possibilité de payer par carte, des rayons mal présenté, donc la clientèle allait chez Lidle ou Leader Price. Si la boutique fermait, c'était autant d'employé dégagé (et oui c'est mon soucis avant tout moi le pubard, enfin quand je l'étais) Ed c'était le truc des pauvres et les pauvres donc n'ont pas forcément envie d'être considéré comme tel, alors on a travaillé à une amélioration de l'image et des services d'Ed.

Je pense qu'Ed est toujours plus ou moins le truc des pauvres, comme Lidl ou Leader price (la preuve: j'y vais, alors si c'est pas un truc de pauvre!). La solution donc, c'est qu'il n'y ait plus de pauvres, mais que tout le monde puisse bouffer des produits de qualité et pas de la bouffe industrielle à deux balles (parce que bon, la qualité de certains produits de ces discounts laisse à désirer, même si certains sont corrects). Surtout que ces magasins réduisent leurs coûts par une politique de bas salaires et d'emplois précaires (CDD et intérim).

Citation :
Encore une fois il s'agirait de réglementer mais on est pas non plus dans cette optique puisque c'est la politique du marché qui régule qui aujourd'hui prévaut. Cette théorie est bidon et bien arrangeante, mais le débat n'est pas permis ou à chaque fois perçu sous le vieux clivage droite/gauche.
Encore une chose à combattre donc! Mais sinon je crois que la gauche (le PS en tout cas) aime bien le marché.

Pour finir je dirais que la publicité n'informe pas, elle ment. :diable:

_________________
"Vous avez tous les jours des gens qui meurent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laglande.free.fr
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 20:56

Le BVP, il faut le savoir est une institution créee sous... Pétain. Sont rôle n'est pas, contrairement à ce qu'il prétend, d'empécher les abus en, général, mais de faire en sorte que la pub soit dans les normes défini par la loi. La pub comparative est strictement réglementée et là le BVP peut agir en cas d'abus (par exemple la subjectivité d'une comparaison) mais le rôle réel du BVP est en réalité de bosser pour les marques et faire en sorte que la pub soit en adéquation avec la loi, or il n'y a aucune loi réglementant les crêmes de jour, mais des lois pour interdir une certaine pub sur l'alcool (qui est d'ailleurs de plus en plus détourné en utilisant les nombreux flous de la loi Evin). Aucune loi ne s'avise non plus d'obliger la pub à ne pas glorifier vitesse et puissance, et d'ailleurs ça ne servirait à rien tant que les voitures auront des moteur à injection sous le capot, et sur le sujet, personne ne s'avisera à essayer de faire plier les constructeurs.
Là dedans le BVP se contente donc... d'être aux ordres.


Attention, pour Ed c'est leur creddo, les pauvres, justement, mais ce creddo ne devait pas tourner à la poubelle qu'il était. Donc on les a fait bosser sur leur rayonnage, on leur a conseiller de permettre le paiement par carte et d'introduire des marques connues sans augmenter leur prix, et question affichage on a essayé de rendre ça plus pétant, plus moderne, et on nous a écouté. Donc Ed ne ferme pas. Vala c'est tout.
Quand à dire que la pub ment, c'est faux, et fondamentalement faux, encore une fois la pub se charge "simplement" de magnifier le discour de la marque. Par exemple le mag pour qui je bosse en freelance lance une collection de livre s'adressant aux exportateurs, mon travail est de comprendre le thème traité, de comprendre ce que la cible peu trouver comme intérêt à ce produit et ensuite d'utiliser un langage qui soulignera donc l'intéret du produit dans l'optique de la cible. Pas, et jamais de leur survendre un produit, simplement parce que ça marche pas du tout. Pour les crèmes anti ride oui c'est du baratin, ça marche sur la subjectivité du produit, or cette subjectivité est d'abord dans la perception qu'en a l'acheteur. Donc celui qui ment ici c'est d'abord l'acheteur en se mentant à lui même et la pub a certainement pas pour vocation de lui ouvrir les yeux, on vit pas dans un joli monde idéal au dernière nouvelle.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études


Dernière édition par le Mer 21 Juil - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rebelle
Rapetisseur en chef
avatar

Nombre de messages : 76
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Dans mon slip
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 21:01

A la limite, je dirais que la pub peut être autorisée dans les lieux de vente. Puisqu'on y va pour acheter, pourquoi pas.
Mais que toute la journée on me rappelle que je n'existe qu'en tant que consommateur et que mes seuls désirs ne se réalisent qu'à travers l'achat, non!
Je dirais même plus:
NON!!!

rambo

_________________
"Vous avez tous les jours des gens qui meurent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laglande.free.fr
Lamule
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Quelque part à l'Ouest de Chartres
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 21:04

Ah bon? Et moi qui dans ma candeur pensait que le BVP devait aussi éviter la pub mensongère?
Genre, "avec Wiskasbite, votre enfant aura le poil 59% plus soyeux qu'ave une lessive classique".
Ou bien, "Achetez une twingo turbo, la voiture qu'on fait 350 000 kilomètres avec sans jamais lever le capot"
Enfin tu vois ce que je veux dire, le gros mensonge quoi. "Avec l'aspro-bulle des laboratoire Mezieux, vous étes guéri de la grippe en 36 heures chrono".
Même pas. Putain je suis Candide moi.
Sous Pétain que ça a été créé? Pourquoi ça ne m'étonnes pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rebelle
Rapetisseur en chef
avatar

Nombre de messages : 76
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Dans mon slip
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 21:26

Mais toute pub est plus ou moins mensongère, puisqu'elle ne parle pas des défauts ou des qualités du produit mais le glorifie. Mieux, parfois elle ne parle pas du produit, mais glorifie seulement le fait de l'utiliser.

Pour s'informer correctement en matière de consommation, il faut lire 60 millions de consommateurs ou Que Choisir.

_________________
"Vous avez tous les jours des gens qui meurent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laglande.free.fr
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Mer 21 Juil - 21:32

Si le BVP était bien l'institution qu'elle est censé être (et qui s'est un jour vendu comme tu la vois, ils ont pas honte) alors l'Oréal serait mal... et cette pub qui te disait qu'une goutte d'essence suffisait parce que tel voiture était hyper économique... enfin bref toutes les exagérations des pubards (généralement poussé par la marque) seraient passé devant les jurés (et crois moi en agence ils font trèèès attention à rester dans le légal) En fait pour éviter le baratin des bonnimenteurs les marques se suffisent à elle même parce qu'en face il y a les associations de consommateurs qui peuvent parfois avoir un pouvoir de nuisance sans égal (c'est d'eux que vient la loi Evin)

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SamReVolt
Bernard Henry Levy


Nombre de messages : 282
L'endroit où j'ai mes fesses posées : damonkul
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 13:15

Et pour les clichés éculés que l'on voit réguilièrement, les blagues racistes, sexistes, sur les gros et j'en passe, j'ai pas l'impression "qu'elles restent dans le légal". hum hum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 17:30

jeune homme, je connais ta tendance à tout examiner sous un certain prisme, mais je suis désolé la pub apéricub par exemple (puisque j'imagine que tu fais entre autre allusion à ça) ne rentre pas dans le cadre juridique dans la mesure ou aucune allusion raciste n'est faite, tout au plus une imagerie relativement caricaturale, mais là le publicitaire te mettra quand même le nez dans ta crotte parce qu'il te feras remarquer ici que les coiffes des "sauvages" sont inspirées des tribus de Nouvelle Zélande dans l'estomac desquel le capitaine Cook a effectivement fini et où la pratique de l'anthropophagie est a priori terminé, mais de l'avis même de certain spécialiste, c'est pas sûr pour tous. Encore une fois, je te le promet le juridiquement légal est une question d'autant examiné en agence qu'une campagne ça coûte cher et que ça serait très con de perdre du fric et gagner un procès parce qu'on a pas vérifié. C'est un peu comme l'orthographe aussi bizarrement que ça puisse paraître, puisqu'il nous est arrivé d'appeler l'académie pour vérifier le grammaticalement correct d'une phrase. Si tu le fais pas, de toute façon, les gens appelent l'agence pour raler... (et oui !)

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rebelle
Rapetisseur en chef
avatar

Nombre de messages : 76
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Dans mon slip
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 18:39

Par contre le sexisme y en a à foison. La pub joue beaucoup sur la caricature et le cliché. Elle est souvent très beauf en fait (comme "Un gars/Une fille")

_________________
"Vous avez tous les jours des gens qui meurent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laglande.free.fr
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 20:29

Alors là nous sommes dans une problématique double, d'une part une société de toute façon sexiste mais qui ne se l'avoue pas, si par exemple il a bien dut arriver à des centaines de mec de sentir la culotte propre de leur copine, si ce genre de geste du domaine de l'intime passerait volontier de l'autre côté de la Manche, ici on fait ouh la la c'est pas bôô ! Mais bon admettons parce que d'un autre côté le sexisme dans la pub est assez énorme. Disons que c'est assez rare, surtout dans une grande agence de ne pas trouver un bureau avec des filles ou des mecs à poil, vu que les filles font ça aussi dans les agences coller des photos d'Apollon sortant de l'eau en tenue d'Adam. Mais encore une fois c'est un peu une généralité question décor. Cela étant c'est vrai que la pub, que les agences soient ou non dirigées par des femmes (oui, ça existe !) est un milieu assez masculin, pour ne pas dire macho.

Autre truc, le pire à mon sens, les pubards sont souvent d'incorrigibles snobs.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SamReVolt
Bernard Henry Levy


Nombre de messages : 282
L'endroit où j'ai mes fesses posées : damonkul
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 21:33

Mr Meuh! a écrit:
jeune homme, je connais ta tendance à tout examiner sous un certain prisme, mais je suis désolé la pub apéricub par exemple (puisque j'imagine que tu fais entre autre allusion à ça) ne rentre pas dans le cadre juridique dans la mesure ou aucune allusion raciste n'est faite, tout au plus une imagerie relativement caricaturale, mais là le publicitaire te mettra quand même le nez dans ta crotte parce qu'il te feras remarquer ici que les coiffes des "sauvages" sont inspirées des tribus de Nouvelle Zélande dans l'estomac desquel le capitaine Cook a effectivement fini et où la pratique de l'anthropophagie est a priori terminé, mais de l'avis même de certain spécialiste, c'est pas sûr pour tous. Encore une fois, je te le promet le juridiquement légal est une question d'autant examiné en agence qu'une campagne ça coûte cher et que ça serait très con de perdre du fric et gagner un procès parce qu'on a pas vérifié. C'est un peu comme l'orthographe aussi bizarrement que ça puisse paraître, puisqu'il nous est arrivé d'appeler l'académie pour vérifier le grammaticalement correct d'une phrase. Si tu le fais pas, de toute façon, les gens appelent l'agence pour raler... (et oui !)
Ah tiens, tu me parle de prisme ? un pubart qui me reproche d'avoir une grille de lecture biaisé, elle est bien bonne celle-là.
Plus caricaturale que la pub dans sa manière d'aborder les moeurs réelles ou supposés de notre société, elle se pose là tiens.
Allez encore un effort et le sang menstruelle sera enfin rouge dans quelques décennies green

En effet, je caricature volontier histoire de vérufier si ta réponse correspondra bien à ce que j'en pense avec le recul et effectivement je ne m'attendais pas à une autre réponse venant de ta part. Wink

Pour les cannibales de Papouasie (et non pas de N-Z voyons Wink), c'est effectivement ce que j'ai pu constaté et c'est d'ailleurs le premier argument que je donnerais au premier crétin qui voudrait en profiter pour jacter sur les noirs. Wink

Perso, cette pub me fait beaucoup rire. Mais le problème, c'est que si beaucoup de français n'y verront qu'un cliché éculé ne portant pas plus à conséquence, je ne puis m'empêcher de pense qu'elle ne fait que véhiculer les idées que l'on croyait d'une autre époque (qui a dit Bamboula...), attelé à tout une idéologie nauséabonde qui aura laissé beaucoup de dégats dans l'inconscient collectif des français. De penser que le beauf de base n'en a rien à carrer que cela fasse allusion à une réalité de peuplades des antipotes dont il n'aura jamais entendu parler. Pour lui, ce sont des noirs cannibales points et cela le conforte dans sa façon plus ou moins consciente de penser l'homme noir qu'il ne connait jamias qu'à travers le prisme de la télé et de la pub.


Mais encore une fois, cette pub nous fait beaucoup rire en famille, sachant que ce sont les blancs qui sont passablement ridiculés dans l'histoire, car ce sont eux qui sont dans la merde et non les papoues qui sont chez eux e dans leur bon droit.

Je regrette seulement que l'on se permettent de faire des faire à certaines catégories de populations ce que l'on se refuserait de faire à d'autres.
Je n'ose imaginé le tollé si un pub mettant en scène un rabbin, des juifs ou des nazis rigolos, aussi drôle et bienveillante que soit cette dernière, débarquait sur nos ondes. green

En ce qui me concernent, je pars du principe que l'on doit soit rire de tout, soit de rien du tout, sinon il y a malaise puisque plusieurs poids, plusieurs mesures.

Je me souviens en décembre dernier, lorsque j'écoutais Europe 1, tout le monde s'éffarouchait de la sortie de Dieudonné, et hop à la pause publicitaire, une pub ouvertement raciste avec un type qui imite un cuisinier asiatique tapant le cri qui tue en préparant de bons nems. clapclap

Je pense aussi aux excès inverses, avec l'excès de zèle et la levée de bouclier qu'aura susciter la pub Visual avec le chasseur qui abat son chien ou bien la pub Egg qui voulait justement prendre les clichés à revers.

Ravis de constater que les animaux soient mieux défendus que les noirs ou les asiatiques, et après on va chercher des noises à Bardau. pfff!

Perversité pour perversité, de toute façons, il ne faut pas compter sur la pub pour dire la vérité et relater la réalité des choses et de la vie, c'est tout sauf son rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 22:06

Tu as tout résumé dans ta dernière phrase, ce n'est pas le rôle de la pub de te vendre de la vérité sociétale et même pas vraiment de l'impertinence car tu vois ça, le tir au rabin ou les blagues anticlérical c'est bon de l'autre côté de la Manche encore une fois, ou bien il y a 30 ans en France. Non la pub veut te distraire cinq minutes pour te vendre un produit, en ciblant sur ce qui va éveiller ton intéret. En l'occurence c'est sans doute comme ça que Le Lay défini son métier, mais en fait c'est le rôle de la pub, le spot, l'affiche sont là pour rendre ton cerveau disponible a un message, qui ne passera pas si tu n'es pas concerné. Donc pour la danse du ventre omnisciente faudra repasser.
Maintenant le spot radio dont tu parles je ne le défenderais d'autant moins qu'il y a nouveau deux variables dont il faut tenir compte, un il y a des cons partout, en agence et chez le client, deux parfois c'est précisemment ce que tu ne veux pas que ton client achète, qu'il trouve super. Je m'explique, on travaille en fonction d'un produit, et d'un client (parfois beaucoup trop à mon sens) on lui colle trois proposition, une too much mais qui montre notre créativité, une repoussoir pour qu'il aille vers celle qu'on estime la meilleur. On le fait parce que on veut lui montrer la mauvaise idée, il faut qu'il l'entende ou la voit pour réaliser que s'en est une... et hop c'est celle là qu'il achète. Et là tu l'as dans l'os, tu te retrouve avec une pub dont tout le monde a honte, sauf la marque (et encore...)

Maintenant à propos de cannibale laisse moi te raconter une histoire martiniquaise.
L'eau Didier tu connais ? Une eau difficile à vendre parce qu'elle n'a pas un goût super, eau locale. J'ai une idée délirante, un film, des explorateurs débarquent et rencontrent des indiens caraïbes, tout est dans le détail, un des explorateurs à une dent de requin autour du cou. Plus tard on retrouve les caraïbes autour d'un repas tandis qu'une voix off vente les vertus digestives de l'eau Didier connue depuis des siècles des 1er habitants de l'île, et tandis que la caméra se ballade sur les indiens entrain de se marrer on en voit un sortir la dent de requin et le collier de sa bouche.
Voilà, c'est tout, d'après toi quel sort a été réservé à cette idée ? Bin oui t'as compris, elle a bien fait marrer en réunion, mais personne ne voulu oser, et une des raisons invoqué, évidemment, ça été la façon dont cela pourrait être mal interprété....

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SamReVolt
Bernard Henry Levy


Nombre de messages : 282
L'endroit où j'ai mes fesses posées : damonkul
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 22:25

Mr Meuh! a écrit:
Tu as tout résumé dans ta dernière phrase, ce n'est pas le rôle de la pub de te vendre de la vérité sociétale et même pas vraiment de l'impertinence car tu vois ça, le tir au rabin ou les blagues anticlérical c'est bon de l'autre côté de la Manche encore une fois, ou bien il y a 30 ans en France. Non la pub veut te distraire cinq minutes pour te vendre un produit, en ciblant sur ce qui va éveiller ton intéret. En l'occurence c'est sans doute comme ça que Le Lay défini son métier, mais en fait c'est le rôle de la pub, le spot, l'affiche sont là pour rendre ton cerveau disponible a un message, qui ne passera pas si tu n'es pas concerné. Donc pour la danse du ventre omnisciente faudra repasser.
Maintenant le spot radio dont tu parles je ne le défenderais d'autant moins qu'il y a nouveau deux variables dont il faut tenir compte, un il y a des cons partout, en agence et chez le client, deux parfois c'est précisemment ce que tu ne veux pas que ton client achète, qu'il trouve super. Je m'explique, on travaille en fonction d'un produit, et d'un client (parfois beaucoup trop à mon sens) on lui colle trois proposition, une too much mais qui montre notre créativité, une repoussoir pour qu'il aille vers celle qu'on estime la meilleur. On le fait parce que on veut lui montrer la mauvaise idée, il faut qu'il l'entende ou la voit pour réaliser que s'en est une... et hop c'est celle là qu'il achète. Et là tu l'as dans l'os, tu te retrouve avec une pub dont tout le monde a honte, sauf la marque (et encore...)
Oui je comprends mieux.
Effectivement, loin de moi l'idée de généraliser, et pour suivre régulièrement Culture Pub (au fait ton avis sur cette émission ?), j'ai effectivement le souvenir de publicitaires qui auront fait les frais des choix douteux de leur clients. Rolling Eyes
Notemment un certain Chapiro qui racontait l'anecdote suivante dans une émission consacré au racisme et à la discrimation dans la pub.
Un type lui avait commander une pub avec Naomi Campbell en ambassadrice de charme. Le type trouve l'idée géniale et la fille absolument superbe, mais il a l'idée saugrenue de lui demander quand même s'il n'aurait pas la même en blanc !! pfff!


Mr Meuh! a écrit:
Maintenant à propos de cannibale laisse moi te raconter une histoire martiniquaise.
L'eau Didier tu connais ? Une eau difficile à vendre parce qu'elle n'a pas un goût super, eau locale. J'ai une idée délirante, un film, des explorateurs débarquent et rencontrent des indiens caraïbes, tout est dans le détail, un des explorateurs à une dent de requin autour du cou. Plus tard on retrouve les caraïbes autour d'un repas tandis qu'une voix off vente les vertus digestives de l'eau Didier connue depuis des siècles des 1er habitants de l'île, et tandis que la caméra se ballade sur les indiens entrain de se marrer on en voit un sortir la dent de requin et le collier de sa bouche.
Voilà, c'est tout, d'après toi quel sort a été réservé à cette idée ? Bin oui t'as compris, elle a bien fait marrer en réunion, mais personne ne voulu oser, et une des raisons invoqué, évidemment, ça été la façon dont cela pourrait être mal interprété....
Dommage en effet, j'aurais beaucoup aimé voir cette pub. lol

Sinon je ne savais pas qu'elle se vendait mal, je pensais que c'était à cause de son prix. N'empêche que l'on ne buvait que cette eau quand on passait nos vacances là-bas. yeah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 22:37

Je trouve que c'est une bonne émission mais avec le temps elle se compromet, devient de plus en plus lisse et surtout donne une fausse image en ne montrant que le meilleur. Il y a aussi du fond dans ce métier, même si c'est pas le plus évident vu du dehors.
Pour Shapiro... bin vu la truffe qu'il est dans la réalité, modèle compétition, il est assez mal placé pour faire le fin parce que lui c'est précisément le mec à faire des spots tonkinois, mais évidement si tu proposes une blague juive il te saute dessus... faut savoir que Shapiro c'est le "fils" de Séguéla, et il est entrain de suivre le même parcour médiatique.

Tu veux une autre idée qui a foutu le camps. Premier secour fait une pub, le visuel est imposé, un gosse qui sourit devant un colis. Pour l'aider il suffit de découper un bon en dessous la photo, j'écrit : "abrégez ses souffrances d'un coup de ciseau".

Bin aucun journal n'a accepté de le publier, même pas Libé green
... ah ouais, oubliez jamais ça, si une pub tu la vois c'est parce que l'afficheur, la télé, la radio, ou le journal l'ont accepté ! Et ouiii et l'agence doit obéir ! Donc pour la pub tonkinoise : tous coupables !

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SamReVolt
Bernard Henry Levy


Nombre de messages : 282
L'endroit où j'ai mes fesses posées : damonkul
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 22:53

Mr Meuh! a écrit:
Je trouve que c'est une bonne émission mais avec le temps elle se compromet, devient de plus en plus lisse et surtout donne une fausse image en ne montrant que le meilleur. Il y a aussi du fond dans ce métier, même si c'est pas le plus évident vu du dehors.
Ah toi aussi tu as remarqué cette tendance à la molle-attitude.
Effectivement, je ne reconnais plus l'émission impertinente qu'elle était il n'y a pas si longtemps encore. Dommage.

Mr Meuh! a écrit:
Pour Shapiro... bin vu la truffe qu'il est dans la réalité, modèle compétition, il est assez mal placé pour faire le fin parce que lui c'est précisément le mec à faire des spots tonkinois, mais évidement si tu proposes une blague juive il te saute dessus... faut savoir que Shapiro c'est le "fils" de Séguéla, et il est entrain de suivre le même parcour médiatique.
Ouach mais pourquoi je ne suis nullement surpris ivre
C'est marrant en voyant régulièrement le bonhomme, je le soupsonnais d'être le cousin pubard d'Arthur, même couardise, même mélange de cool-attitude et de j'menfoutisme et bien entendu même tronche de métèque se la jouant petit-blanc.
Finalement je ne croyais pas si bien dire
lol
C'est vrai que la relève post-séguéla commençait à se faire plus que désirer, il était temps. yop!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Jeu 22 Juil - 22:58

Pour culture pub le gars qui faisait la voix off et certaines enquète le disait aussi et du reste ne bosses plus depuis que les marques ont prit du poids sur M6 (popularité oblige) et donc sur l'émission. Bref cherches pas...

Pour Shapiro tu l'as bien résumé.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: La pub   Dim 8 Aoû - 21:25

Un truc typique des pubs derrière lequel tu ne trouveras aucun pubard mais un imprimeur et un client avec autant le sens de la communication que mon charcutier, la dernière pub pour le magazine But...
L'accroche (extraordinaire) : le journal pour toutes les BOURSES (c'est écrit en gros et en dessous le patron du dit torchon, Olivier Rey qui est fout de foot donc et qui se tient comme au foot quand y font mur, il se tients les...



pfff!


Ah la, la, la qu'estce que c'est rigolo dis donc !!!! Ouh là plié je suis, et puis faut voir la belle tête de vainqueur de l'ami Rey yop!






pfff!

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pub   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pub
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: Le Ring :: la foire d'empoigne-
Sauter vers: