Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 défoulage

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: défoulage   Ven 27 Mai - 18:41

Rha une fois n'est pas coutûme (enfin si des fois chez moi mais bon...) mais je suis venere à propos d'un certain genre d'individu, ici, et c'est souvent (tout le temps le cas en fait) une fille. Une jolie fille, belle même, avec ce genre de tempérament qu'on imagine foutre le feu au drap, c'est pas dur suffit de la regarder. Donc on regarde, on apprécie et comme on est jolie on est doux, gentil, mais pas non plus au point d'être aveugle. le problème ici, avec ce genre de fille là c'est que c'est une reine. Le genre reine, pas une reine vraiment, mais le genre qui claque des doigts et se trouve toujours un meilleur ami, un servant prêt à subir toutes ses velleités. Avant j'en rencontrais et je me faisais bouffer cru avant même d'avoir bougé un cil. Aujourd'hui tout a tellement changé chez moi que ce genre là est transparent à deux cent kilomètres, de nuit par temps de brouillard. Mais donc une reine, et la reine est si aveuglée par son narcissisme forgé au fil des conquits qu'elle continue seule son numéro, incapable de comprendre ce que les autres voient chez elle au premier coup d'oeil.
Alors voilà la naine qui m'explique la vie, à façon détournée bien entendu, parce que c'est une reine donc sans comprendre, une seconde, la pauvre chérie que c'est exactement le contraire qui devrait se passer mais puisque elle se prend pour La couronnée (en pensant le contraire, c'est l'espèce compliquée) elle ne laisse pas passer. La jeune femme ne comprend pas que si je ne lui saute pas dessus parce que ses yeux brillent quand elle me voit c'est par respect pour sa vie, son travail, et que son travail n'est pas l'endroit pour que je lui baise la joue, l'enlace et dieu sait quoi. Elle ne comprend pas que le don c'est à elle de le faire puisque les autres lui en font déjà suffisement. Elle lit un truc sur vous et elle sait ce qu'il vous faut, bien qu'en vérité elle ignore même qu'on lit en transparence dans son coeur et qu'on comprend parfaitement ce qu'elle croit savoir de vous. La même qui un jour vous dit (textuellement) : "alors en fait t'es fort, je le croyais pas". Ignorante au plus au point, au point de croire que je suis mordu d'elle, et me dire : "arrête de me regarder" le jour où elle décide qu'elle va draguer un mec (et me refiler un truc pour une copine futur.... pauvre fille...) histoire de me faire comprendre que non pas elle, elle est fait pour... rien, parce qu'en fait la jeune femme rame méchament en tout à tel point qu'on a envie de lui jeter une bouée. Tellement prétentieuse, orgueilleuse voir arrogante qu'elle n'imaginerait même pas que dix minutes avant, et dix minutes après je suis déjà capté pas d'autre beautée qui elles, en revanche, ne se la raconte pas. Bref qui se débat dans une flaque d'eau, pense que tu dois te réconcilier avec ta maman alors que tu as déjà fait ton chemin et qu'il est a cent lieu de toutes ses petites croyances.
En fait, c'est pitoyable, cette fille, reçoit régulièrement des leçons de moi, mais elle tellement orgueilleuse, et amoureuse, et fragile, qu'elle préfère me la jouer en sens inverse. Eh oui... amoureuse, et elle ne le sait même pas, foutue même, pieds et poings liés, mais qui ne l'admettra pas et à qui je n'ai certainement pas intérêt de lui dire à moins de lui coller une douche de glace, ce qui ne lui ferait pas de mal d'ailleurs, mais je ne sert pas la douche froide sans contribution, c'est à dire sauf si je la baisais, et franchement si son corps me donne faim, sa personne m'invite plutôt à l'anorexie. Mais je n'ai pas l'âme anorexique, même pas envie de lui taper sur les doigts, je l'ai déjà fait, en douceur, et cette petite conne s'est retourné dans son orgueil comme une limace dans son coquillage. Pitoyable, j'aime pas les gens qui manque de courage et qui prenne leur maigres efforts à sourire tous les jours pour l'épreuve ultime de courage.

Ah et qui en guise d'excuse, d'explication (détournée bien entendu, elle n'a pas le courage non plus d'être franche), m'explique que l'homme avec qui elle devait se marier s'appelait Stéphane (comme moi donc) mais qu'il préférait que les femmes travaillent pour lui... et je suis censé comprendre quoi ? Rien, c'est transparent, pitoyablement transparent, tellement que je savais déjà qu'elle redoutait ça chez moi (oui je ne travaille pas, non je n'ai pas vocation de macro). Il y a une espèce de personne qui ont un début de sixième sens, un uppercule de 3ème oeil et sont persuadé que celui là est un vrai projecteur 1000 watt sur les autres. Pauvre petite fille trop gatée par la vie. J'avoue que tu me plais, si non je ne serais pas énervé, mais franchement Mina, ton diminutif reste les deux première syllabes de minable et je serais toi je réflechirais deux ou trois mille fois avant de penser si mal et si fort que même mes oreilles l'entendent.

Voilà, je préfère vous le mettre ici, parce quen fait elle ne mérite même pas que j'use mon énergie à lui refaire le portrait de l'intérieur. Minable donc.
Mais bon ce qui me fait marrer dans tout ça c'est que je sais que si elle me faisait la danse du ventre comme il faut je la sauterais sans soucis et, pire, en me persuadant que c'est vachement bien que c'est l'amour.... pfff!

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Ven 27 Mai - 21:05

Wouaaa...
Le seul truc à faire après ça c'est se taire.Respect MrMeuh! merci clapclap
Tu devrais envisager d'écrire des livres !
P.S.:Pourrais-tu, oh Gand chef, donner ton avis sur le combat qui vient de se terminer par la victoire de White ? Je t'en serais très reconnaissant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterWhite
micropénis
avatar

Nombre de messages : 305
L'endroit où j'ai mes fesses posées : A ta droite...non, ton autre droite...
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Ven 27 Mai - 22:05

Arf il faut avouer que c'est bien écrit...Même moi qui n'ai jamais connu ce genre de personne, j'ai eu le sentiment d'en connaitre depuis toujours.
Donc je felicite la classe et la plume de notre hôte clapclap .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnombril.skyblog.com/
Le Chat Rose
starlette qui couche pas
avatar

Nombre de messages : 80
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur mon coussin de soie
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Jeu 2 Juin - 18:01

Je n'aime pas Disintegration de The Cure... je ne comprends pas Stan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 75
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Jeu 2 Juin - 18:20

les femmes , c'est toutes des salopes !


sauf maman et celles qui sucent !!! faites vos deductions ( beurk )

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Ven 3 Juin - 21:25

Tiens c'est marrant, sur ce coup White n'a pas traité Bomaz de copieur de Reiser (C'est peut-être parce que son p.c. a explosé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Sam 4 Juin - 18:19

Je passe, je trace, mais promis la prochaine je donnerais mon avis sur la bataille de boue (debout ?) sinon pour la fille ? Bin on s'est un peu remit déquère l'un l'autre du coup c'est la paix et de fait l'autre jour je te l'ais même fait rougir en lui racontant ce qu'elle était au fond... ah oui mais alors tu crois quoi que je vais gentiment me faire avaler sans réagir... ? quand à toutes des salopes, dans mon cas je dirais surtout maman, mais bon... quand à écrire un bouquin, merci c'est en cours, un bouquin, un scénar et récemment un scénar de court métrage dans lequel je vais jouer le seul rôle... eh oui mais non ce n'est pas moi qui réalise yop! enfin c'est pas fait, moi j'ai assuré ma part reste à la personne en face de faire la sienne... et là j'attends au pied du mur.... on verra... hum, hum...

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterWhite
micropénis
avatar

Nombre de messages : 305
L'endroit où j'ai mes fesses posées : A ta droite...non, ton autre droite...
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Dim 5 Juin - 13:20

Moi je dis Mr Vache président yop! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnombril.skyblog.com/
Lamule
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Quelque part à l'Ouest de Chartres
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Lun 6 Juin - 18:51

Très beau texte.
Juste pour dire qu'une limace n'a pas de coquille. vala yop!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Lun 6 Juin - 22:24

oui mais justement c'est ça la nuance, quand elle en a besoin la limace se réfugie dans ce qu'elle trouve... un coquillage par exemple, ou une coquille si tu veux.... toi comprendre ?
Bon bin très beau texte peut-être moi je le trouve basique, c'est normal docteur ?

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterWhite
micropénis
avatar

Nombre de messages : 305
L'endroit où j'ai mes fesses posées : A ta droite...non, ton autre droite...
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Mar 7 Juin - 1:47

Moi je n'aurai que 3 mots: enfoiré de perfectionniste happy banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnombril.skyblog.com/
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Ven 10 Juin - 12:37

Bon, on croit parfois qu'on a résolu les problèmes et on a tord, salement. Après avoir passé mes nerfs ici, je me suis un peu calmé (c'est fait pour) et j'ai pu reprendre une relation un poil plus sereine avec la gamine (s'en est une vous comprendrez bientôt) et enfin ! Voilà qu'elle veut bien que nous allions boire un verre après son taf. Je le dis cette dame est certe appétissante mais vu comment elle compliqué je ne suis pas très chaud à l'idée de me la sortir, si tant est qu'elle fusse d'accord, et bon je préférerais qu'on reste ami, si tant est qu'on puisse l'être. Elle me confie des trucs, ses doutes tout ça, me pose des questions.... blabla, donc ça ressemble à de l'amitier, mais à la dernière minute la gamine fait son petit caprice, et hop, plus de verre ensemble. Je me le prend un peu beaucoup dans la gueule, et en fait ça me fache même... donc je me dis : baste, maintenant on va s'en tenir à la relation serveuse/client et c'est tout....
Mais la dame ne comprend pas, rien même, pourquoi je fais la gueule tout ça, et ne me pose pas la question, elle va la poser à d'autre (une nana)... qui vient m'en parler puisque cette nana et moi on est vraiment copain (déjà pratiquement pas d'ambiguité entre nous) et la voilà qui me convaint d'aller lui parler. Moi beau comme un jambon dans ma persuasion que c'est mieux en effet, que après tout je l'aime bien et que c'est stupide de faire ce cirque, me voilà à me lever à sept heure aujourd'hui (le seul moment où on peut causé un peu tranquille) et je vais l'aider à faire sa terrasse en lui disant que je suis venu pour parler et pas me faire engueuler (parce que d'entrée elle commence à me faire une réflexion). Bon elle est d'accord, elle va même se remaquiller ( pfff! ) et tourne, tourne, tourne jusqu'à ce un peu exaspéré je lui dit : "bon on l'a cette conversation oui ou non ?" après tout c'est elle qui est la plus demandeuse, même si c'est d'une manière indirect... et quoi, voilà qu'elle se met à me gueuler dessus, que je me prend pour le nombril du monde parce qu'elle n'a pas que ça à faire, qu'elle va enquiller douze heure de taf, tout ça....la furie....
Vous comprenez l'expression perdre son temps ? Bin voilà, j'ai perdu mon temps pour me pencher sur une conne. Enfin non pas conne, pire, une entité d'emmerdement... et environs 1h plus tard,voilà qui se plante devant moi avec un grand sourire et me demande pleine de charme l'orthographe d'un mot.... arf

Vous voulez savoir chère morveuse, du nombril du monde ne prenez pas votre état pour une généralité, je perds mon temps, et pire vous me sucez mon énergie pour le simple loisir de vous croire quelque chose. Je le sais, par indiscrétion (la votre, entre autre) vous êtes seule depuis deux ans, vous ennuyez à mourir dans votre vie, vous n'avez pas eut une relation de plus d'une semaine de toute votre existence... eh bien ne comptez pas sur moi et mon énergie pour vous donner l'illusion que vous êtes une grande fille, et je vous le dit (ici parce que vos hurlements me saoule et sont parfaitement déplacés qui plus est) en toute gentillesse : allez vous faire foutre, allez vous faire foutre tendrement, profondément, allez vous faire foutre durablement, mais surtout, surtout ne comptez nullement sur moi pour vous foutre et même pas de votre gueule, ça serait trop d'intérêt à vous accorder, et j'en ai déjà beaucoup trop donné.

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Ven 10 Juin - 21:52

Fais gaffe elle risque d'aimer ça...
Sinon la technique à adopter c'est genre celle du "Découpeur" :
Tu te pointes chez elle avec un masque, un modulateur de voix, un couteau, des calmants et une boite de Durex, Tu la surprends, l'assome avec les calments (En fait le "Découpeur" utilise une substance chimique qui paralyse temporairement ses victimes donc si t'entrouve une...) puis tu la regarde dans les yeux, elle elle t'entends mais elle peux pas se débattre , te reconnaître ni même te gueuler dessus yeah ! , et tu lui dit "Tu sais quoi , la beauté est la malédiction de ce monde." . Puis tu la viole gaiement (En utilisant les capotes pour pas te faire choper ensuite) et tu lui découpe la bouche à partir du coin des lèvres pour que ça ressemble à un grand sourrire macabre et tu te barres en la laissant seule dans son désespoir. (Oui, je sais je remets la chemise sans manches et je repart dans ma chambre)
Markus, Diplômé de la Vilain's School en Plans Machivéliques (Avec option : surtout ceux piqués à d'autres.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: défoulage   Sam 11 Juin - 0:12

comme je dis ça serait beaucoup trop d'intérêt à lui accorder, cette fille me pompe mon énergie même quand je n'ai rien à lui dire, elle me regarde, me solicite, me fait le numéro je bosse-j'ai rien vu-je-suis-charmante hein ! bref je crois pour moi que la seule solution va être d'éviter cet établissement quand elle s'y trouve parce qu'elle est de cet espèce de vampire qui vous pompe votre air quoique que vous fassiez. Pour les animaux à poil, ils regarderont derrière le comptoir aux heures du jours, le truc de sexe femelle : c'est ça ! beer

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: défoulage   Sam 11 Juin - 10:31

N'empêche qu'elle était pas mal mon idée pas vrai?
Et puis si un jour tu change d'avis ou que t'as envie de t'éclater, ben tu sais quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: défoulage   

Revenir en haut Aller en bas
 
défoulage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: Le Ring :: la foire d'empoigne-
Sauter vers: