Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 deux fois 10 -20 plus 7

Aller en bas 
AuteurMessage
bomaz
flooder à la con
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 76
L'endroit où j'ai mes fesses posées : entre Bangkok et Miami
Date d'inscription : 17/07/2004

MessageSujet: deux fois 10 -20 plus 7   Dim 26 Nov - 16:30

le james bond nouveau est arrivé .
alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.peugeot.fr
Lamule
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Quelque part à l'Ouest de Chartres
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Dim 26 Nov - 18:04

bomaz a écrit:
le james bond nouveau est arrivé .
alors ?

Ben alors, le restau d'hier était plein, on est sorti à 22H20 pour aller à la séance de 22HOO, et donc, on ira le voir ultérieurement. yop!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Lun 27 Nov - 11:58

Je renvoie à mon article dans le Topic sur "Le Labyrinthe de Pan" : Bourrin, plus violent, dialogues ridicules involontairement comique, bref "c'était mieux avant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Mer 29 Nov - 16:55

C'est toujours ce que dis tout le monde à propos de Bond, c'était mieux avant, avant quoi ? ... et la franchise dure depuis 1966... donc.... avant mon cul, j'irais voir quand même et surtout parce que avant moore, quand j'étais gamin j'avais pas vu connery et quand j'ai fini par voir je me demandais ce qu'on lui trouvait à ce gros macho. Pis j'ai revu Moore (man with the golden gun) et j'ai trouvé ça très limite... raciste alors que j'adorais môme, j'aime bien le Lazenby que personne supporte, et pis aussi le premier avec Timothy Dalton, et le dernier Brosnan... donc avant, je sais pas...

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Jeu 30 Nov - 20:41

Avant Craig c'était mieux, Bond avait plus la clâââsse avec les filles et moins "Agent 47" (tueur à gage du jeux vidéo Hitman : baraqué, froid, une tête de tueur qui inspire pas confiance et une prédilection pour la corde de piano-je sais ça fait assez discret comme objet mais vu l'etat de la piece où Bond l'utilise pour la discretion il repassera)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Ven 1 Déc - 12:57

Mr Meuh! a écrit:
j'aime bien [...] le dernier Brosnan...

Tu es sérieux? Mince, alors.

Pour moi, ce film fait clairement partie du fond du panier "bondien" avec ses multiples clin d'oeil à la franchise (anniversaire oblige) et ses péripéties plus abracadabrantes que jamais (la voiture invisible, notamment).

Je ne parviens pas à comprendre cet entêtement à vouloir à tout prix conserver James Bond en vie. Là, tel que c'est parti, on va avoir droit à une ribambelle de remakes des premiers James bond remis au goût du jour.

Si j'ai toujours autant de plaisir à voir les premiers James Bond (tous les Sean Connery plus le Lazenby), il n'en est pas de même avec les plus récents. Tous les derniers Bond tentaient de rivaliser avec les grosses productions à succès du moment, d'où une surenchère d'effets pyrotechniques et spéciaux, surenchère qui ôtait tout charme aux intrigues.

Une tare qu'on pouvait déjà constater durant la période Roger Moore, même si celle-ci comporte aussi ses bons moments.

Pour ma part, le petit écran sied parfaitement aux nouvelles aventures du célèbre agent qui n'a vraiment plus rien de secret.

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Sam 2 Déc - 17:54

C'est vrai que c'est bizarre : comment peut-on encore parler d'agent secret alors que tut le monde reconnait James Bond quand il va quelque part. (La contradiction du "célèbre agent secret")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamule
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Quelque part à l'Ouest de Chartres
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Lun 4 Déc - 22:12

Ayé je l'ai vu! rock'n roll
Et bien ma foi, ça envoie de la paille.
Dés le début, force est de constater que l'on a pas vu de générique de James aussi classieux depuis belle-lurette.
Deuxième bonne surprise, le temps de la gadgétisation outrancière qui confine à la sottise est finie. Exit aussi le méchant 'inmourable" qui ressurgit du diable-vauvert a l'envi.
Un bon Bond. Un retour au sources: Bond a des couilles, et c'est pour ça qu'il est le plus fort! yop!
Mention spéciale à la course poursuite du début qui décrit bien ce qu'est Bond. Surclassé physiquement, il sait pallier ce manque par une extraordinaire capacité à utiliser son environnement... Impressionnant! ninja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
star qui fait des caprices
avatar

Nombre de messages : 402
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Sur la dépouille du dernier mec qui m'a posé cette question
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Lun 4 Déc - 22:15

On n'a pas dû voir le même film. Faut que je le revoie pour être sûr. Et en V.O. cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   Sam 9 Déc - 21:08

Entendons nous bien, si j'ai bien aimé Demain ne Meurt Jamais et les James Bond les plus fantaisiste c'est sans foute parce qu'ils ont nourrit mon imaginaire de gamin quand j'ai découvert Roger Moore dans le rôle, ironique, distancier et élégant. Mais il m'avait toujours manqué cette touche de logique, et pas nécessairement de réalisme, qui expliquait sinon l'action over the top, et ce personnage bigger than life. L'idée première et excellente c'était d'expliquer pourquoi Bond est devenu comme ça avec les femmes, et ceci en combinant à la fois le personnage du roman (il est orphelin, aime les femmes mariées parce que c'est moins compliqué comme il dit, apprécie le Bollinger et le Beluga) et un Bond actuel, féministe, fabriqué, poli par les femmes qui l'entourent, même morte, même celles que son irresponsabilité et son égo envoie à la mort -coup génial ici de montrer un cadavre comme un paquet de viande dans un filet, sans une goutte de sang-
On nous montre ici un Bond jeune, presque un préquel et en même temps on nous renvoie constamment à des références bondienne, à tel point que le film semble parfois des remakes d'autres scènes, d'autres films déjà vu, le générique du film qui rappel celui du Casino Royale de Huston, la partie de poker qu'on a vu dans ce même Casino Royale, ou dans Goldfinger, les méchants évidemment et les décors qui font des clins d'oeil autant à Dr No, qu'à Jamais plus Jamais, Moonraker -Venise- ou Au Service secret de sa majesté, et, pourquoi pas... on peut l'imaginer, au projet inaboutie de Tarantino avec Brosnan (Mr White le super méchant, le générique très seventees) . Mais ici ces redites sont dynamités à la fois par un Daniel Craig prêt à tout pour en finir avec le Chiffre, même le trucider à coup de couteau, teigneux, brutal et toutes les failles que les acteurs et le scénario laisse entrevoir de son personnage. Ainsi d'un coup on débarrasse Bond de toutes les interprétations du passé et ce qui faisait le charme d'un Connery - modèle d'origine si pleuré par les fans- sa virile brutalité et son arrogance est balayé par l'humanité qu'on entrevoie ici et qui, non pas comme on le lit à droite à gauche, en fait un cousin de Bauer (en dépit de pas mal de clins d'oeil à 24h) mais comme ce qu'a réussi à devenir Daniel Craig, James Bond tel qu'il était dans les romans, et tel que 21 films l'ont construit dans notre imaginaire.
Bref, cette fois, le meilleur d'entre tous.
Espérons toute fois que l'on retrouva d'autre fondamental de Bond dans les prochains, Q, le fait qu'il ne travaille jamais en équipe ou presque et qu'avant tout Bond est un joueur et un amateur de femmes. Dans ce cadre là, et avec la finesse de scénario avec lequel Casino Royale a sut faire évoluer le personnage ça va devenir passionant de regarder Craig porter son smoking de super espion.


8/6

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: deux fois 10 -20 plus 7   

Revenir en haut Aller en bas
 
deux fois 10 -20 plus 7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AVIS] SFR - Internet deux fois plus rapide
» STEPHANIE PLUM (Tome 2) DEUX FOIS N'EST PAS COUTUME de Janet Evanovich
» [Evanovich, Janet] Stephanie Plum - Tome 2: Deux fois n'est pas coutume
» L'AMOUR FRAPPE TOUJOURS DEUX FOIS (Tome 2) de Stéphane Daniel
» [James M. Cain] Le facteur sonne toujours deux fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: les trucs qui bougent qui s'écoute qui se lise :: Le grand écran-
Sauter vers: