Le Chien Rose

Un grand n'importe quoi dans la tradition des grands n'importe quoi du net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Panygérie de la Mauvaise Foi

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Meuh!
Master de la Ceremony
avatar

Nombre de messages : 1612
L'endroit où j'ai mes fesses posées :
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Panygérie de la Mauvaise Foi   Lun 26 Juil - 17:20

Hier, entraîné par ma flemme inttelectuel à aller voir cet admirable film de Yourcenar qu'est le Camion (poésie incensé avec Depardieu) je me suis perdu dans une de ces salles trop grande et congelée pour assister au misérable spectacle d'un adolescent n'ayant toujours pas connu le loup (et pour cause, mais nous y reviendront) et qui n'ose avouer son homosexualité et son goût pour les tenues voyantes et surtout moulantes (qui remonte aux couilles nous précise t-il même a un des ses voisins d'ascenseur) ni plus à sa voisine qu'à celle qui humidifia ses nuits au temps jadis où il avait encore besoin de lunette.
Oui je suis allé voir ça : spiderman
Hier donc devant mes yeux effrayés j'ai assisté à ce spectacle surprenant où le jeu des acteurs principaux consistera à se regarder hébété, et surtout sans jamais cligner des yeux, du reste Mr Mc Guire a les yeux rouges durant tout le film, comme quoi il est désormais prouvé que pour être célèbre à Hollywood il faut parfois faire certain sacrifice qui tiennent du bizutage le plus infâme, comme de rester le regard fix face à des spots énormes censé vous éclairer savament cet épiderme délicat que vous avez amoureusement entretenue sur le bord de votre piscine haricot de 16 mètre de larges et 45 de long. Pourquoi 45 ? Je ne sais pas j'habite pas Hollywood. Mais je m'égare.
Que dire de ces deux heures et demie de pellicule industrielle ? Eh bien guère hélas, comment un homme aussi délicatement constitué que moi pouvait s'identifier à cette vierge en collant moulant à travers lequel, en vérité, le réalisateur nous évoque ses propres pannes sexuelles et sa sexualité déviante. Car soyons clair, un homme qui ne peut éjaculer de ses mains un soit disant liquide archanide de couleurs gris blanchâtre, est une grossière image de l'impuissance masculine d'un homme qui, de surcroit, envie (et les pré puber masturbateur le comprennent sans doute) un autre doté de 4 mains, tandis qu'un autre, qui n'a plus toute ses mains lui reproche son inconstence.... Car tout est méta-sexuel dans ce film, pour reprendre une expression lu dans Mad et que je n'ai toujours pas comprit (enfin surtout pas comprit qu'un critique plutôt habitué à parler de fête du slip nous écrive des mots aussi complexe). Le héros, ne peut plus jouir avec ses mains, il freine de toutes ses forces (déclinante) un objet phalloïde l'empéchant de plonger dans une mer (mère, les moins avertis auront compris la symbolique) de jouissance, et quand enfin celle qu'il prétend aimer se donne à lui, que fait-il, il la laisse à la virginité de sa robe et s'en va bondissant rejoindre ses copains en uniforme.
Et c'est à ce genre de spectacle que nous convie le cinéma de nos jours !? Osant nous parler d'itenfication et du "héro qui se trouve en chacun de nous" ? Mais de quel héros parle t-on ici ? Ne s'agirait-il pas plus simplement d'Eros, notre Eros, ou plutôt celui d'un réalisateur pervers qui a eu le culot d'introduire une chanson que je me chantais jadis moi-même quand tout allait bien, pour démontrer, un comble de la pitoyable tentative du héros d'emprunter une voie qui n'est pas la sienne, celle de la normalité... et donc in extenso, nous avoue le réalisateur celle d'une sexualité classique qui lui permettra d'aller au théatre à l'heure et de suivre ses études.
Vous voulez que je vous dise, ce film est une honte, il est temps que Famille de France agisse. Je noterais au passage qu'en plus Matrix Revolution a préter sa merveilleuse technologie aux scènes de combat et nous savons tous ici combien Matrix est une éloge au désordre et à la marginalité. Bref la déviance est aujourd'hui partout, vous permettrez donc monsieur Raimis de vous adjoindre à aller vous marier, mais pas chez nous Monsieur Mamère n'est pas libre.
drunken

_________________
Si j'avais sut où tout cela nous ménerait, jamais je ne m'en serais mêlé.

Max Planck, à propos de ses propres études
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redux
Franck Provost, le coiffeur des stars
avatar

Nombre de messages : 673
L'endroit où j'ai mes fesses posées : Un beau fauteuil en osier
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Panygérie de la Mauvaise Foi   Mar 27 Déc - 21:17

En gros, tu as vu Spiderman 2 et le titre n'est là que pour créer une diversion afin d'abuser le clebsonaute pour qu'il ne mentionne pas la "doublon!" d'usage.

Et cela a marché puisque cela fait plus d'un an qu'il existe aux yeux de tous et que personne ne l'avait encore remarqué.

Bien joué, Mr Meuh!.

_________________
-" J'ai été le tout premier musicien absolument incompétent de l'histoire du rock".
Brian Eno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Panygérie de la Mauvaise Foi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aide] Pb de coupure réseau, de mauvaise réception 3G, etc..
» [PROBLEME] Radio fm: mauvaise réception.
» [AIDE]Mauvaise qualité image tv orange
» TéléSat fait une très mauvaise blague a ses abonnés
» [AIDE] Mauvaise qualité des contact photo en favoris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chien Rose :: les trucs qui bougent qui s'écoute qui se lise :: Le grand écran-
Sauter vers: